Accueil » Blog » N’ayez pas peur de croquer dedans!

N’ayez pas peur de croquer dedans!

 

Plus les années passent et plus c’est évident pour moi que l’expérience de vie est la clé.

 

Il faut croquer dedans, il y a pas meilleure solution. Depuis maintenant une bonne dizaine d’années il y a un grand débat autour de nos zones de confort et ses limites qui nous retiennent et qui nous empêchent d’avancer. Beaucoup d’entre nous (moi inclus) traçons nous-même nos limites et décidons de ce que nous pouvons ou ne pouvons pas faire. Mais la vérité est qu’on ne connaît pas vraiment nos limites. Tant qu’on n’a pas encore croqué dedans, tant qu’on n’a pas encore osé tester nos limites et voir si elles existent vraiment, alors on n’avancera pas.

 

Prenons l’exemple des plateformes média tel que Facebook, Instagram et Snapchat (réseaux sociaux pour les plus conservateurs :)). Comme beaucoup d’entre nous, je n’y voyais pas vraiment d’intérêt hors celui de garder un contact quelconque avec les gens que je connais. Dans mes débuts, il y a 3 ans, je me concentrais sur les médias imprimés pour me faire connaitre et diffuser mes services. Une belle erreur et un encore joli échec. Je dois avouer que par moments je considérais les réseaux sociaux comme une perte de temps, jusqu’à ce que je croque dedans. Je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi mais souvent les personnes qui ont peur de dépasser ses limites sont celles qui préfèrent rester sur le banc de touche et discuter du pourquoi ça ne marchera pas. Pourtant à aucun moment ils n’ont osé croquer pour voir si ça marchait.

 

Alors comment peuvent-ils savoir si ça marche?

 

J’habite la campagne et en ce moment il y a énormément de baies et mûres à disposition et la seule façon de savoir si elles sont bonnes c’est de les cueillir et de croquer dedans. Il faut essayer pour avoir la vérité. Ne vous dites pas que telle ou telle chose ne marchera pas tant que vous n’avez pas essayé.

 

La seule chose que vous allez en tirer c’est limiter vos horizons. Ce n’est vraiment pas juste pour vous et pour le monde. Cet article parle de casser ces barrières et effacer ses limites, trouver  ce qui compte pour nous et essayer des nouvelles choses. Si vous avez déjà tracé vos limites et vous êtes barricadé derrière vos murs, vous avez perdu!

 

Première chose à faire, essayer. Il faut croquer dedans. Le conseil que je donne à tous les nouveaux bacheliers et jeunes diplômés c’est d’expérimenter le plus de choses possible. Essayez de devenir un artiste, ou un entrepreneur, ou un écrivain, ou un athlète professionnel ou un vendeur, peu importe. ESSAYE. Sort et croque le monde à pleines dents. Il y a tellement d’opportunités pour trouver quelque chose qui te plaît.

 

Tu ne dois pas limiter tes expériences ou tes possibilités. C’est la plus grosse erreur que tu commets. Je ne me considère pas un économiste, je ne me considère pas un trader, ou un négociateur… ça fait juste partie de mes différentes expériences. Aujourd’hui je suis professeur particulier et entrepreneur, toujours ouvert au changement, même si ça fait peur. Cette année j’ai opéré quelques changements majeurs dans la direction que je prends avec Cours Particuliers 56. Le risque… perdre des clients et du chiffre d’affaires, le gain… aller vers ce que j’aime faire de mieux et qui me motive à me lever tous les jours. Dans 10 ans je me serai probablement lancé dans une nouvelle expérience, autre que donner des cours de mathématiques ou d’économie et accompagner des diazines de collégiens et lycéens.

 

L’économie c’était la cerise, le trading la mûre, l’import-export la myrtille, le soutien scolaire la groseille. Dans quelques années je chercherai peut-être le cassis ou la framboise. Surement les premières framboises seront acidulées mais tant que je les aurai pas croqué, je ne saurai pas. C’est la seule façon de savoir et découvrir le fruit le plus sucré .

 

Nous n’avons qu’une seule vie alors croquez 😉

– FIN –
Si vous aimez cette article n’hésitez pas à laisser votre avis et commentaires sur : Facebook / Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *