Pourquoi se tourner vers ce soutien scolaire privé et payant ?

Les raisons de prendre des cours particuliers sont diverses et variées. D’une manière générale, des parents offriront à leurs enfants des cours privés pour une combinaison complexe de raisons, allant des difficultés scolaires dans certaines matières (rattrapage scolaire, préparation aux examens), à du coaching (apprentissage d’une méthode de travail, remotivation du jeune), à un moyen de supprimer les tensions entre parents et enfants liées à leur scolarité.

#1 – Une confiance en soi plus importante

Dans la plupart des cas ce n’est pas tant une question de capacité mais de confiance en soi. Les élèves regardent un exercice et s’ils n’arrivent pas dans les 10 secondes qui suivent à trouver la solution, ils paniquent! Comme si leur cerveau s’éteignait.

Je sais par expérience qu’ils connaissent la réponse, ou qu’ils peuvent, en cherchant, la trouver assez rapidement, mais ils bloquent. Un aspect extrêmement important dans l’apprentissage est la confiance en soi et très souvent quelques cours, en tête à tête, avec un professeur particulier, qui saura restaurer cette confiance en soi, est tout ce qu’il lui faut.

« C’est la mentalité. On est encore au stade du “rouge”. Est-ce que vous apprécieriez, maintenant, si j’étais sur votre dos à marquer en rouge chaque fois que vous faites quelque chose qui n’est pas bien ? Je ne sais pas combien de temps vous tiendriez. » – Étude UFAPEC 2012 n°21.12

#2 – Plusieurs approches différentes

Les professeurs ont leur façon d’expliquer les choses et le font probablement de la même façon avec des centaines d’élèves année après année. Peut-être que ça ne leur passe pas par la tête de penser à de nouvelles façons de présenter une certaine notion, surement parce que cette même notion leur est tellement familière, et par moment tout ce que les élèves ont besoin c’est d’entendre, “Ok, essayons de regarder ça d’un autre angle!”

Nous avons tous connu cette sensation de fierté qui nous envahit, quand quelqu’un essaye de nous expliquer quelque chose, et qu’on n’arrive pas à la saisir, jusqu’à ce quelqu’un de différent nous apporte une perspective différente.

« Ça dépend des profs aussi. Je pense que s’il n’y a que deux enfants qui réussissent l’interro de math, ce n’est pas à nos enfants à se remettre en question. » – Étude UFAPEC 2012 n°21.12

#3 – On est plus patient que les parents

“Mais je ne comprends pas!”

“Comment ça tu n’arrives pas à comprendre? REGARDE L’ÉNONCÉ! Tout est là!”

Pas très utile…

Vous faites de votre mieux mais par moment ça peut devenir très frustrant tellement vous avez envie d’aider votre enfant que le côté émotionnel prend le dessus. Pour vous c’est plus qu’évident et vous ne comprenez pas pourquoi il/elle n’y arrive pas.

#4 – Ils n’ont pas envie de vous écouter

Triste mais vrai.

Je vis cette même situation avec ma fille, mes parents l’ont aussi vécu avec moi et ma sœur mais par contre lorsque quelqu’un d’extérieur qu’on apprécie nous le confirme, alors on prête attention.

L’exemple du docteur. Essayer d’expliquer à quelqu’un ce qu’il doit faire pour guérir son rhume, ou son mal de gorge, ou ses douleurs musculaires… aucune chance! Par contre, si ces mêmes conseils et explication proviennent d’un “expert” tel qu’un médecin alors notre cher patient est tout ouïe.

« À un moment donné on ne sait pas suppléer à toutes les matières et on a envie de leur apprendre à être autonomes. Et c’est difficile d’être maman, de travailler et d’être prof encore le soir… » – Étude UFAPEC 2012 n°21.12

#5 – Ça ne coute pas une fortune

Ok, je ne dis pas qu’on peut avoir un professeur particulier pour le prix d’une baguette de pain, non. Par contre, il se peut que votre enfant n’ait pas besoin de 20 ou 30 heures de cours comme vous l’imaginez. Pour certains élèves il suffit de quelques heures pour que leur attitude commence à changer.

Quelques dizaines d’euros pour un changement d’attitude me parait être un très bon investissement.

– FIN –

Laisser votre avis et commentaires sur : Facebook / Instagram

Helder Rubio

Papa, mari et entrepreneur je suis l’ainé d’une fratrie de 2 et fils de parents eux aussi entrepreneurs. Globetrotteur invétéré, polyglotte et économiste de formation, j’ai endossé pendant 6 ans les rôles de trader de matière premières et de directeur import-export PGC en Europe et en Afrique, suivi par 3 ans en tant que professeur indépendant de mathématiques et d’économie dans le Morbihan.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu